09 janvier:

Bonne année chers lecteurs !
Une de plus, remplie d’espoirs, de projets, d’envie… et surtout, que j’espère bien meilleure que 2017 !

Nous avons déjà eu la possibilité avec Crespi de faire une sortie dans deux étangs du coin. Les premiers poissons de 2018 sont pris, avec deux becs pour moi, et un pour Crespi.

Brochet

Je souhaitais aller tenter ma chance hier en Moselle, cette dernière étant en crue.
Mais cela a été vite réglé, la crue était énorme (proche de certains niveaux historiques) et les routes étaient barrées des kilomètres avant l’accès aux berges suite aux inondations. Il va falloir attendre la décrue maintenant…

2018 devrait être une belle année niveau projets. Nous avons décidé avec Crespi de laisser le lac de Madine un peu plus de côté cette année, et de nous concentrer cette fois correctement sur La Moselle. Nous ne l’avons pour ainsi dire pas pêchée l’année dernière et nous avons bien l’intention de nous rattraper cette année. Vu la proximité, nous aurons peut-être l’occasion de sortir plus souvent, et d’apprendre à la connaître davantage. 

Le brochet sera naturellement au rendez-vous, mais nous voulons aussi augmenter le nombre de sorties orientées silure :)

Deux projets de pêche « à l’étranger » sont également prévus. Le premier, est une sortie de cinq jours sur les grands lacs hollandais. Nos congés viennent d’être acceptés, et si tout va bien, début juin, nous irons nous mesurer avec les poissons du légendaire Volkerak ! 
Ce sera une première pour nous, et nous sommes déjà impatients d’y être.
J-… 5 mois !

Le second devrait être un remake de notre mois de novembre 2017, avec une sortie de quelques jours dans les polders. 

D’ici trois semaines, notre étang de pêche en barque va ouvrir. Nous espérons là aussi y faire de chouettes sorties, avec espérons-le, plus de poissons que l’année dernière.

A très bientôt !


25 janvier:

Déjà la fin du mois.
Et à part cette petite et timide sortie en début d’année, c’est la traversée du désert !
La Moselle est en crue constante depuis lors, rendant inaccessibles les berges et les étangs situés à proximité. L’eau est partout, et les routes sont fermées. Le carnadrôme doit être lui aussi inondé. Je n’ai jamais vu cela.

C’est pour l’instant fort ennuyant car je suis coincé à la maison, mais j’imagine que cela fera beaucoup de bien à la Moselle ce grand coup de nettoyage !!!
Nous ne devrions pas nous retrouver avec une même eau brune et moche comme l’année passée je pense.

Encore un peu de patience, nous y sommes presque, le mois de février approche et devrait être plus correct niveau pêche !