02 Janvier

Salut. Les vacances sont finies mais je suis on ne peut plus content. En effet, une nouvelle année de pêche commence. La carpe à la bouillette sera, je pense, moins au rendez-vous cette année. Je compte m’investir plus dans la pêche à l’anglaise de la brème et du gardon et autres, mais pour la 1ère fois au ver de base sur des lignes fines. Fini les bas de ligne en 14/°° pour prendre un gardon.

09 Janvier

Mon amour pour la carpe m’a trahi. Je me suis acheté du matériel pour la pêcher … à l’anglaise. Hé oui, je me suis rappelé mon « petit succès » au feeder mais alors, la carpe avec un waggler !. Description de la ligne : corps de ligne 18/°° waggler 6 à 10 g selon la distance et la profondeur et un bas de ligne en 14 ou 16/°°. Je pense que ça marchera et je suis pressé de l’essayer aussi au canal. Hameçons n° 12 esché d’un grain de maïs. Aux vacances de carnaval, j’irai essayer à l’orient. C’est peut-être un peu tôt, mais …   Je vais quand même acheter du matériel pour le gardon et la brème.

30 Janvier

Je ne sais pourquoi, mes parents me laissent aller à la pêche demain. Sont-ils malades ? C’est bien, mais malheureusement, il fait assez froid (de –4 à 2 degrés). J’ai 4 kg d’amorce. Je vais essayer de prendre des gardons et des brèmes, mais vu la température de l’eau, je ne me fais pas trop d’illusions. Mais ce n’est pas grave, je serais au bord de l’eau et le soleil sera de la partie.

01 Février

Je l’avais bien senti, je n’ai rien fait sinon prendre l’air. Mais enfin, du point de vue technique, cette partie de pêche a été très enrichissante. Dans deux semaines, ce sont les vacances de carnaval mais je n’irai certainement pas pêcher à l’anglaise vu le temps qui sera encore certainement froid. Je suis pressé que les vacances de Pâques arrivent pour enfin exploiter mes talents de pêche à l’anglaise.

20 Février

Encore des vacances terminées. J’ai été à l’Orient avec mon cousin et nous avons trouvé un moyen d’accéder à un des postes qui se trouvent + 10 m plus bas. Nous l’avons aménagé, il est super et … il n’a jamais été pêché. A Pâques, nous irons là. David pêchera la carpe à la bouillette et moi à l’anglaise. Je suis pressé d’y être.