02 janvier

Bonne année mes lecteurs.
Il reste une semaine de vacance. Dommage. J’irai encore à la pêche une fois ou deux. Je n’en ai plus trop envie, je suis bien plus pressé d’aller à l’Orient au Carnaval.

04 janvier

Demain, j’irai relâcher les vifs qu’il me reste (10 !) et je vais aller pêcher le brochet à la cuillère ondulante. Si du moins il ne pleut pas. Ce sera l’une des dernières sorties pour ces vacances.

09 janvier

Les vacances sont finies. Quelques heures encore, et je retourne à l’école. Pâques tombe tard cette année, donc carnaval aussi. Huit semaines avant de retourner à la pêche. Pour moi, ça va être long, pour vous, le verso de cette page et on y est !

16 janvier

J’ai eu confirmation de ma grand-mère pour aller chez elle au carnaval. L’Orient m’attendra donc.
Le même phénomène d’entre vacance se produit, je ne pense presque plus à la pêche. Il va falloir attendre l’approche des vacances pour être de nouveau mordu.

01 février

Salut les gars… ou les gattes.

Le temps jusqu’à carnaval diminue. Plus que quatre grosses semaines. Jusqu’à présent, cela a passé vite.
Je pense qu’au carnaval, ce sera de nouveau le brochet aux leurres et au mort manié. Et enfin, là, ça sera à l’Orient. Je ne veux pas dire que cela est sûr que j’en prendrai un, mais il y a bien plus de chances qu’au canal. Espérons juste que le temps sera de mon côté… et que mon cousin soit là pour bien s’amuser !

08 février

Je suis de nouveau dans une période « carpe ». Je n’arrête pas de penser à ces deux nuits que j’ai fait à l’Orient. Une ambiance étrange et géniale. Lorsque vous êtes là, le rod pod à peine visible, presque occupé à dormir, et que brisant un silence absolu, les bips d’un détecteur vous font bondir. Vous vous levez, prenez la canne, et le combat commence !
Vous n’y voyez qu’à quelques mètres, la carpe vous prend du fil. A deux ou trois mètres de l’épuisette, la lampe frontale s’allume, vous prenez la bête, la pesez et si l’envie vous dit, vous la glissez dans un sac de conservation pour la retrouver au petit matin et l’immortalisez sur une photo.
Malgré ces quelques lignes, je ne saurais jamais vous faire gouter exactement à cela, alors je vous encourage vivement à l’essayer au moins une fois dans votre vie.
Le rendez-vous est bien sûr pris pour le mois d’août avec mon cousin pour se refaire ça.

13 février

Il me semble que j’écris beaucoup.
Ca m’énerve qu’il reste tellement de temps avant de ressortir pêcher la carpe. Je pense que la première sera à Pâques.
Je suis toujours carpiste pour le moment.
Trois semaines…

19 février

Deux semaine…
ca ne fait plus beaucoup à attendre.

26 février

Ca sera quand même passé vite. Dans une semaine, on y est.
Si je vais à la pêche, ce sera cette fois au lancer, le brochet.
Ce qui est génial, c’est qu’entre carnaval et Pâques, il n’y a que quatre semaines. Et en plus avant Pâques, je n’ai pas de bulletin !