03 mai:

Voilà enfin l’ouverture du carnassier dans le domaine public. Enfin, à part dans notre cher département du 57 avec ses idées loufoques et hypocrites…

Rendez-vous ce matin avec Crespi au lac de Madine, dans le 55, afin de faire notre ouverture sur le lac. 
Les résultats ont pour la plupart été excellents pour les pêcheurs ayant pu se rendre au bord de l’eau le 1er mai, avec des poissons en nombre, et de belle taille.
Nous arrivons au lever du jour, rejoints par Nico quelques minutes plus tard.
J’espère enfin rompre avec ce maudit capot qui me hante depuis le début de saison.

Il y a quelques barques ça et là, mais nous sommes heureusement loin de la cohue du 1er mai.
Très vite, je touche un premier poisson au Réplicant shallow coloris FT. Pas bien gros, mais il me permet enfin de toucher du bec !!!

Peu de temps après, c’est Crespi qui lui aussi ouvre le bal avec un premier poisson sur son leurre du moment… 
Ce leurre qui d’ailleurs, lui permettra de prendre sur la matinée 6 poissons au total.
J’hallucine une fois encore. J’ai beau tout essayer, les brochets semblent fous de ce leurre.
Bref, à midi, le résultat est sans équivoque: 6-1 !

Nico nous rejoint afin de casser la croûte ensemble. Lui aussi s’en sort plus que bien, avec une dizaine de brochets à lui seul, en utilisant un leurre dont lui seul à le secret :)

Nous décidons de changer de zone durant l’après-midi afin de prospecter d’autres secteurs, et voir si le poisson est aussi mordeur. Malheureusement, de l’autre côté de l’île, ce n’est pas du tout pareil. Comme la journée à commencé, je terminerai celle-ci avec un dernier petit brochet. Ce sera le seul au bateau de l’après-midi malheureusement.
Difficile de dire si le changement de secteur est en cause, ou simplement que l’activité était moins élevée cette après-midi. Le constat est le même pour Nico qui ne sortira plus que deux poissons.

Ainsi se termine une belle ouverture sur le lac de Madine, la meilleure pour Crespi, et en demi teinte pour moi.
Nous aurons profité d’une excellente journée avec beaucoup d’activité et des conditions climatiques au top (à part un vent du nord !) et c’est là le plus important :-)
Un peu de repos maintenant avant notre prochaine sortie. Si j’en ai l’occasion, je vais essayer de sortir en bateau sur la Moselle pour commencer à sonder « mon » bief pour mes futures sorties.


16 mai:

Il ne nous reste qu’un tout petit mois avant notre sortie en Hollande. Je commence doucement les dernières commandes de matériel pour le bateau, et on se prépare doucement à l’idée de la pêche qui nous attend. 

Nous retournons demain sur le lac de Madine. Les résultats des derniers jours sont assez mitigés. Quelques pêcheurs tirent leur épingle du jeu en étant au bon moment au bon endroit. Pour les autres, la sanction est inévitable.
Il s’agit sans doute de notre dernière sortie avant la Hollande, tout du moins pour une journée complète en bateau. L’occasion de tester quelques nouveautés et d’être prêts pour le grand jour.

L’ouverture en Moselle se rapproche également doucement. J’ai hâte de la retrouver, vu leu peu de fois où nous y sommes allés l’année dernière. 


27 mai:

Je pensais déjà avoir fait le résumé de notre dernière sortie sur Madine…
Visiblement non, donc on va s’y mettre :-)

A notre arrivée sur le lac, le temps est couvert et fort venteux. Vent que nous garderons au final toute la journée, pour notre plus grand plaisir !
C’est cette fois Crespi qui ouvre le bal quelques lancés après le début de pêche. C’est actif, on se prend quelques tapes de petits poissons.
Puis vient le big fish du jour pour Crespi, un joli bec bien sympa !

Brochet au lac de Madine

Changement total de zone avant midi, pour nous rendre dans un bras où nous n’étions jamais allés. Je touche mon premier bec également sur un petit crank. A part ce zizi pike et une belle patate pour Crespi, c’est la traversée du désert.

Nous décidons de retourner sur Heudicourt, afin de nous attarder sur les potamots immergés. Ce fût finalement la bonne option, c’est là que nous avons trouvé le plus d’activité finalement avec quelques belles cartouches, et de pouvoir ajouter trois fishs de plus au compteur pour moi.

Brochet au lac de Madine

Une très chouette sortie sur le lac avec de l’activité presque toute la journée, et de quoi s’occuper un peu tout le temps quand on était au bon endroit.

Voilà de quoi nous mettre en confiance avant le Volkerak.
Ca commence enfin à revenir tout doucement pour moi, et Crespi aligne déjà quelques beaux poissons en ce début de saison !

Hier, j’ai profité de l’ouverture dans le 57. La Moselle était fort teintée avec les orages des derniers jours.
Je n’ai malheureusement pas pu tirer mon épingle du jeu pour le brochet. Je me suis néanmoins amusé à pêcher les chevesnes qui étaient fort actifs sur les bordures avant de quitter vers 13 heures car les températures devenaient déjà très élevées.